Violences gynécologiques et obstétriques: "Il a ri et m’a annoncé qu’il m’avait fait une épisiotomie à mon insu"

Violences gynécologiques et obstétriques: "Il a ri et m’a annoncé qu’il m’avait fait une épisiotomie à mon insu"
 

Dans un rapport rendu ce vendredi, le Haut conseil à l'Egalité entre les femmes et les hommes (HCE) estime que les violences gynécologiques et obstétricales doivent être sanctionnés. RMC a recueilli le témoignage d'Ania, victime de ces violences lors de son accouchement il y a 4 ans.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire