Volte-face de Trump au G7: "Ce qui compte pour lui, c'est d'abord d'avancer avec la Corée du Nord"
 

Après avoir donné son aval au communiqué final du G7, le président américain est brusquement revenu sur ses pas pour s'en désolidariser. Il a également menacé ses alliés d'Europe et du Canada de droits de douanes alourdis.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire