× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER
Mis à jour le
Alain Juppé, le nouvel homme fort du gouvernement, a été le véritable patron du remaniement décidé par Nicolas Sarkozy.
 

Nicolas Sarkozy a annoncé hier dimanche soir le départ de Michèle Alliot-Marie du Quai d'Orsay et de Brice Hortefeux de la place Beauvau. Mais il a surtout consacré la montée en puissance d’Alain Juppé, véritable patron de ce remaniement.

Votre opinion

Postez un commentaire

81 opinions
  • pa1idole
    pa1idole     

    il suffit qu'il y est qqq'un de valable,et qu les tordus commencent a le linché,a mon avis,qui reste mon opinion propre,Alain Juppé et l(un des seuls hommes qui peuvent redresser la diplomatie francaise a l'international;celle qui a perdu de sa cradibilité surtout au sein de ses ancienne colonies.c'est des dinosaures de la politique francaise et international,et politiquement correct c'est lui que vous devrez hisser a etre president.a bon entendeur....

  • *Liberté*
    *Liberté*     

    ... on peut lui faire confiance ! En effet, en son temps, il a quand même réussi, après un appel, à faire commuer sa peine de 10 ans d'inéligibilité à seulement 1 an soit 10 FOIS MOINS!! BALAISE NON ??? Et encore plus BALAISE ses contradictions quand il affirmait "Si je suis élu (maire de Bordeaux) je refuserais tout autre poste (gouvernement, députation ou autre) pour me consacrer EXCLUSIVEMENT à Bordeaux". Bienvenue dans la grande équipe "mensonges and Co"!!!! Vous pouvez télécharger sur la toile le reggae "Je l'ai dit je le ferrai" compile des différentes déclarations de l'intègre "vrai patron du remaniement"!!!!!!

  • marielle66
    marielle66     

    Le meilleur d'entre nous comme disait Mr chirac!...le premier de l'école...
    il a peut être l'air suffisant...ce qui compte c'est qu'il soit un bon ministre des affaires étrangères et qu'il protège la France et les Français.....

  • smartiz
    smartiz     

    chassez le naturel, il reviens au galop! JUPPE est tombé dans le" pot de suffisance" quand il etait petit! je suis sur qu'il s'arette de marcher, pour se voir passer! comme disent les jeunes: IL SE LA PETTE GRAVE!

  • grrrr
    grrrr     

    Juppé, jugé, juché sur son fauteuil de maire 1/6 ème de son temps à Bordeaux, retraité anticipé et quelle retraite ,ministre des affaires qui nous sont étrangères, beau cumul ,pour notre ex prof canadien .
    Mais il est vrai que c'est le meilleur d'entre nous ,imaginez-vous comment peuvent-être les autres .

  • encormoi
    encormoi     

    L'homme qui a voulu le premier retarder l'âge légal de la retraite, (qui a dû faire marche arrière) et qui s'est empressé dans la foulée d'anticiper la sienne à 58 ans! (inspecteur des finances)!

  • LaNoiraude
    LaNoiraude     

    Marrant ! Sarko place Juppé et ce dernier
    DEMANDE de faire partir " un tel " , avant d'accepter ?... Le condamné à ses exigences !!! Notre cher président est pris dans un drôle d'engrenage pour en arriver là !. Lui qui criait haut et fort , ne pas remanier sans cesse le gouvernement : on a la preuve qu'il parlait encore une fois pour ne rien dire !... Les gugus se redressent et s'agitent . Si ça continue , à la fin de son mandat il finira avec lesquels ,qui sera le chouchou de Sarko ? Penser que Juppé , après tout ce que l'on sait sur son parcours politique soit le sauveur , laissez nous rire !

  • tarric
    tarric     

    pour certain emploie le faite d avoir ete condanner pare la justice ferme les porte ,,visiblement pas pour les politicien d honneur de leçon,,le vrai patron juppe pourra se rendre au mexique pour explique comment la justice francaise es i reprochable

  • Le-griffon-de-Lyon
    Le-griffon-de-Lyon     

    ... qu'un mec qui a été condamné, déclré inélligible représente la respectabilité. C'est dire le niveau des autres!!!

  • la digue rouge
    la digue rouge     

    A.Juppé n'est patron de rien du tout , bien au contraire , ce monsieur de 65 ans qui serait plus à sa place au coin d'un feu sert de rustine à un Sarkozy à bout de souffle. Pendant les 14 mois qui lui reste à "bosser" , nul doute qu'il tentera d'en croquer un max en voyage en puisant dans la caisse commune de nos impôts, puis s'en ira dans sa région bordelaise gérer ses "affaires" dites "courante" à l'abris du besoin , laissant à 80% de la population le loisir de se dépatouiller dans la mouise.

Lire la suite des opinions (81)

Votre réponse
Postez un commentaire