rmc

Absentéisme des enseignants: "Certains se mettent en arrêt parce qu’ils sont mécontents de leur mutation"

Le tribunal administratif de Cergy-Pontoise a condamné mardi 25 juillet l’Etat à verser 96 euros de dommages-intérêts à un collégien des Hauts-de-Seine. L’absentéisme des professeurs de Jim, élève du lycée Lakanal à Colombes, a en effet été source de découragement pour l’élève, ce qui a poussé ses parents à déposer plainte. Le tribunal a reconnu que le préjudice était "certain et direct" pour Jim, qui a manqué 96 heures de cours dans différentes matières faute d'enseignants. Sébastien, auditeur des GG, travaille au rectorat de Dijon. D’après lui, environ 5% des enseignants de son Académie auraient de faux arrêts-maladie.

Mise en ligne le 27/07/2017

Sur le même sujet