rmc

Accueil des mineurs étrangers isolés: "On est complètement saturés"

Les départements ont toujours eu à assurer l'accueil et la prise en charge des mineurs étrangers. Au même titre que n'importe quel mineur isolé français. Mais leurs services d'aide sociale à l'enfance sont aujourd'hui complètement débordés. Dans les Hautes-Alpes, alors que 65 mineurs étrangers sont arrivés en 2016, on en compte déjà plus de 850 depuis le début de l'année.

Mise en ligne le 19/10/2017

Sur le même sujet