rmc

Affaire Barbarin, les victimes "déterminées à ce que les choses changent"

Le classement sans suite de l'enquête autour de l'affaire Barbarin est "une déception" pour Bertrand Virieux, membre de l'association La parole libérée, invité sur RMC ce mardi. Mais les victimes des prêtres pédophiles envisagent de se constituer partie civile afin que l'action en justice se poursuivre. Pour Bertrand Virieux, l'affaire est surtout "un combat moral" qui aura permis de remettre la question de la pédophilie dans l'Eglise au centre des débats.

Mise en ligne le 02/08/2016

Sur le même sujet