rmc

Affaire Denis Baupin "Il faut éviter de faire des lois dans l'émotion !" Julien Aubert

Les révélations sur les affaires Denis Baupin et Michel Sapin soulèvent la classe politique sur la question du sexisme et du machisme dans ce milieu. «Je me souviens que quand j’ai appelé Madame Mazetier, Madame le président j’ai figuré dans une série de reportage machistes.» Julien Aubert s’était vu retiré un quart de son indemnité parlementaire pour un mois. L’intervention de Julien Aubert a fait vivement réagir Esther Benbassa, sénatrice (EELV) et vice-présidente de la Commission des Lois du Sénat «Je ne vous laisserais pas terminer» l’interrompt-elle « ce n’est pas une affaire de droite ou de gauche (...) Ça existe partout. Nous avons ouvert la bouche plus vite que les femmes de votre parti.» Mais Julien Aubert prévient : « Il faut fixer des limites. Ce type d’attitudes est condamnable et il y a la justice pour ça mais ne rentrons pas dans une sorte de maccarthysme» finit-il

Mise en ligne le 11/05/2016

Sur le même sujet