rmc

Affaire des assistants parlementaires: "Une tentative de déstabilisation", affirme Jean-Luc Bennhamias

Un ancien employé du Modem affirme avoir été en partie rémunéré sur l'enveloppe parlementaire de l'ex-député du Sud-Est, Jean-Luc Bennahmias. Des accusations balayées par le Modem et qualifiées de "tentative de déstabilisation" par Jean-Luc Bennhamias, invité ce vendredi matin dans Bourdin Direct.

Mise en ligne le 09/06/2017

Sur le même sujet