rmc

Affaire Grégory: "Remettre toujours ça sur le tapis, ça devient lassant"

Trente-deux ans après la mort du petit Grégory, deux membres de la famille Villemin sont toujours en garde à vue. Jeudi, le procureur de la République de Dijon a affirmé que plusieurs personnes avaient concouru à la réalisation du crime en 1984. Des avancées dans l'enquête qui laissent les habitants de la Vologne sceptiques.

Mise en ligne le 16/06/2017

Sur le même sujet