rmc

Affaire Théo: "ce n’est pas en cassant des vitres qu’on fait avancer le débat sur les violences policières"

Dimanche, Bobigny nettoyait les débris de la manifestation de samedi après-midi en soutien à Théo, le jeune violemment interpellé par quatre policiers à Aulnay-sous-Bois jeudi 2 février.

Mise en ligne le 13/02/2017

Sur le même sujet