rmc

Affaire Théo: "il y a des risques que ça s’enflamme, mais on est là pour assurer la sécurité publique"

Ce week-end, des violences ont éclaté à Bobigny, en Seine-Saint-Denis, à Argenteuil, dans le Val-d'Oise et à Corbeil, en Essonne. Benjamin, qui travaille pour la Bac dans ce département, confirme les tensions.

Mise en ligne le 14/02/2017

Sur le même sujet