rmc

Affaires: "On a l'impression qu'il y a beaucoup de tripatouillages et que la politique sent un peu mauvais"

Après les révélations sur les affaires immobilières et familiales de Richard Ferrand, le Front national met en cause une vingtaine d'eurodéputés pour d'éventuels emplois fictifs d'assistants au Parlement européen. Autant d'affaires qui, à 11 jours du premier tour des législatives, exaspèrent les électeurs.

Mise en ligne le 31/05/2017

Sur le même sujet