rmc

Apprentissage de l'arabe à l'école: "C'est une langue tout à fait ordinaire mais commençons par apprendre le français." Bernard Debré

L’apprentissage de la langue arabe ne doit pas être classifié comme langue communautaire pour Bernard Debré : « C’est une langue tout à fait ordinaire. » affirme-t-il. « Mais il faut commencer par apprendre le français. » Selon la députée Annie Genevard, l’introduction des langues communautaires dans les programmes scolaires serait « un cheval de Troie pour développer l’apprentissage de la langue arabe » et un « catéchisme islamique. » Pour Bernard Debré « Quand elle parle des langues communautaires, c’est dangereux (...) On va apprendre le basque, le breton, l’alsacien. C’est très dangereux pour l’unité du pays. » Enfin, « L’arabe est surtout parlé dans les familles on va privilégier l’arabe au détriment du français et ça peut être dangereux. » déplore-t-il.

Mise en ligne le 26/05/2016

Sur le même sujet