rmc

Attentat déjoué: le point sur l'enquête

A cinq jours du premier tour de la présidentielle, deux jeunes hommes "radicalisés", soupçonnés de vouloir perpétrer une attaque "imminente", ont été arrêtés mardi à Marseille, en possession d'armes à feu et d'une grosse quantité d'explosif artisanal.

Mise en ligne le 19/04/2017

Sur le même sujet