rmc

Attentats: "Daesh n’a pas déclaré la guerre au Brésil mais la grande crainte pour les jeux de Rio c’est qu’il y ait un attentat" Pascal Boniface

Le président de l'Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS) Pascal Boniface passait Le Grand Oral des Grandes Gueules. À quelques heures de l'ouverture officielle des Jeux Olympiques de Rio l'expert exprime son appréhension: "Daesh n’a pas déclaré la guerre au Brésil mais la grande crainte pour les jeux de Rio c’est qu’il y ait un attentat, parce que toutes les caméras du monde sont braquées sur la ville, c’est une menace globale"

Mise en ligne le 05/08/2016

Sur le même sujet