rmc

Autolib : « Il faut supprimer ce service »

179 millions d'euros de perte pour Autolib' d’ici à 2023 mais seulement 60 millions à dépenser pour Vincent Bolloré. Le reste devra être assuré par la mairie de Paris et les 97 villes d’Ile de France équipées de ce service d’autopartage. C’est l’information sortie par Le Canard enchaîné qui était au cœur du débat des Grandes Gueules ce jeudi midi.

Mise en ligne le 06/01/2017

Sur le même sujet