rmc

"Avant dans un sketch, on avait appelé un personnage "bougnoule" mais les gens savaient qu’on n’était pas raciste"

Peut-on encore rire de tout ? Olivier Baroux, le réalisateur du film Les Tuche 3 a tenté de répondre à la question. « On a fait des sketchs parfois trop « touchy » pour qu’ils puissent passer à la télévision », raconte-t-il. Il nuance cependant. « Un jour, avec Kad, on avait un personnage qui s’appelait « Bougnoule ». Les gens comprenaient que nous n’étions pas racistes ».

Mise en ligne le 26/01/2018

Sur le même sujet