rmc

#Balancetonporc: "On est dans un risque de vengeance personnelle et de vindicte populaire"

Si elle se dit heureuse que la parole des femmes se libère après le scandale Weinstein, la grande gueule Marie-Anne Soubré regrette ce mardi que des personnes puissent être dénoncées nominativement sur Twitter avec le #Balancetonporc. "On risque de marcher sur la présomption d'innocence", craint l'avocate.

Mise en ligne le 17/10/2017

Sur le même sujet