rmc

Banlieues: "La difficulté c'est le ghetto mental dans lequel on est, il faut s’en défaire" Sami Bouajila

« Ça laisse des traces. La ville neuve, ce quartier que l’on a quasi ghettoïsé. » Pour l’originaire d’Echirolles en banlieue sud de Grenoble il ne faut pas stigmatiser ces quartiers :« Il y a une minorité dans ces lieux là où il y a des troubles fêtes. Il y a de l’envie, je sais de quoi je parle car j’en viens. » Manuel Valls dénonçait après les attentats de janvier 2015 un « apartheid territorial, social et ethnique. » Un apartheid possible que si « le corps politique s’entête. La difficulté ce n’est pas tant le pseudo ghetto dans lequel on est, c’est plus le ghetto mental dans lequel on est, il faut s’en défaire de ça. (…) On n’en serait pas là si l’éducation nationale nous forgeait une identité commune. Qu’on se comprenne sans qu’il y ait une dissension. Là on redonne un relais inconscient avec une scission. » dénonce-t-il.

Mise en ligne le 03/05/2016

Sur le même sujet