rmc

Brexit, "une Europe qui vogue au grès des égoïsmes nationaux"

Les députés britanniques ont adopté hier à une très large majorité, le déclenchement de l’article 50 du traité de Lisbonne, qui enclenche le processus de retrait de l’Union Européenne. Un Royaume-Uni qui cherche à obtenir un Brexit à la carte en conservant notamment le marché unique. Une preuve pour le conseiller départemental Jean-Noël Barrot (Modem), que l'Europe n'est pas morte.

Mise en ligne le 09/02/2017

Sur le même sujet