rmc

Bruno Roger-Petit nommé à l’Élysée : « Qu’un journaliste aille faire de la politique, je trouve ça très bien ! » estime Jacques Attali.

C’est la nouvelle qui agite le plus la media sphère depuis deux jours : Bruno Roger-Petit a été nommé porte-parole de la présidence de la République. Ancien présentateur de France 2 et éditorialiste pour "Challenges", ce journaliste plutôt étiqueté à gauche a donc franchi le pas, passant de commentateur à acteur politique. La tâche s’annonc compliquée pour celui qui suscite tant l'admiration que le rejet de la part de ses ex-collègues. Selon l’économiste et essayiste Jacques Attali, invité à passer son Grand Oral des GG ce mercredi, Bruno Roger Petit « ne paraît pas être un mauvais choix ». Pour lui, « il ne faut pas tout sacraliser ». Il n’y aurait donc aucun mal à ce que journalistes et politiques puissent échanger les rôles à un moment de leur carrière.

Mise en ligne le 30/08/2017

Sur le même sujet