rmc

" C'est un scandale total qu'un type qui a ce palmarès ait pu avoir la possibilité de rencontrer sa femme dans une prison ! "

Michaël Chiolo, détenu radicalisé, a poignardé deux surveillants avec l’aide de sa femme ce mardi à la prison ultra-sécurisée de Condé-sur-Sarthe (Orne). Condamné à 30 ans de prison pour le meurtre d'un octogénaire, il se serait radicalisé en détention. En novembre 2015, il a été reconnu coupable d’apologie du terrorisme pour avoir demandé à ses codétenus de rejouer la tuerie du Bataclan. Pour Gilles-William Goldnandel : " C'est un scandale total qu'un type qui a ce palmarès ait pu avoir la possibilité de rencontrer sa femme dans une prison ! "

Mise en ligne le 06/03/2019

Sur le même sujet