rmc

Candidats au jihad: "On peut être athée, fils de médecin et embrigadé"

Les candidats au jihad sont jeunes, hypersensibles et sont issus de la classe moyenne. Ce sont les conclusions d'un rapport sur l’embrigadement des jeunes Français partis faire le jihad, remis lundi au ministère de l'Intérieur. Dounia Bouzar, qui a dirigé cette étude, était l'invité de Jean-Jacques Bourdin. Bourdin Direct est une émission d’information dans laquelle interviennent en direct les acteurs de l’actualité.

Mise en ligne le 18/11/2014

Sur le même sujet