rmc

Cérémonies du 13 novembre: le fils d'une victime refuse de serrer la main d'Emmanuel macron

Dans le cadre des cérémonies de commémorations des attentats du 13 novembre 2015, Emmanuel Macron se rendra ce lundi matin au Stade de France, où le chauffeur de bus Manuel Dias a perdu la vie. Son fils, Michaël qui sera présent aux cérémonies, a prévenu qu'il ne serrerait pas la main du chef de l'Etat. Il s'en est expliquer dans Bourdin Direct. Bourdin Direct est une émission d’information dans laquelle interviennent en direct les acteurs de l’actualité.

Mise en ligne le 13/11/2017

Sur le même sujet