rmc

Charlie Hebdo : "Je ne peux pas vous inviter à prendre un café dans les locaux du journal"

Il y 3 ans, près de 4 millions de Français défilaient dans les rues de Paris pour clamer haut et fort : « Je suis Charlie » et rendre ainsi hommage aux 17 victimes des attentats de janvier 2015. Invité des GG, Guillaume Erner, journaliste à Charlie Hebdo, raconte le quotidien des journalistes de l’hebdomadaire satirique. « Certains d’entre-eux sont obligés de payer de leur poche leur propre sécurité », dit-il. Quant aux locaux, ils sont « coupés » de la ville. « L’adresse est tenue secrète », témoigne-t-il.

Mise en ligne le 11/01/2018

Sur le même sujet