rmc

Charlie Hebdo : "On a eu un psychotraumatisme collectif"

Le 7 janvier 2015, Charlie Hebdo est frappé par un attentat terroriste perpetré par les frères Kouachi. Patrick Pelloux, médecin urgentiste, fut le premier sur les lieux du drame où ont péri tous ses amis. La colère du médecin combattant, qui quitte Charlie Hebdo à la fin du mois, est violente mais sa croyance dans le peuple de France le motive. Il expliquait ce matin aux GG, le psychotraumatisme qu’il a vécu.

Mise en ligne le 31/03/2017

Sur le même sujet