rmc

Christian Paul: "En l'état actuel des choses, je ne voterai pas la confiance"

Les annonces d'économies de Manuel Valls, mercredi, ont fait l'effet d'une douche froide pour une partie des députés socialistes, qui avaient accordé leur confiance au Premier ministre avec des réserves et attendent qu'il fasse bouger les lignes. Christian Paul, député PS de la Nièvre a déclaré qu'en "l'état actuel des choses", il ne voterait "pas la confiance".

Mise en ligne le 17/04/2014

Sur le même sujet