rmc

Colère de Karim Zéribi: "Il y a des cités qui sont terrorisées par des mineurs qui les assiègent !"

« Où voulez-vous que je trouve tout cet argent ? », lâche cette mère, désemparée. L’amende de 9.000 € infligée fin août par la mairie d’Asnières à trois adolescents du quartier des Mourinoux n’est toujours pas soldée. Ces trois jeunes avaient forcé des bouches à incendie pour s’arroser d’eau fraîche lors des épisodes caniculaires de mai et juin derniers. Pour notre GG Karim Zéribi, il faut faire preuve de pragmatisme : les délinquants, souvent insolvables, ne doivent pas être punis avec de simples amendes. Ce mardi, il poussait un véritable coup de gueule.

Mise en ligne le 31/10/2017

Sur le même sujet