rmc

"Crier sur son enfant, ça peut avoir des conséquences sur son développement"

La Fondation pour l’enfance, qui lance à partir de ce mardi sur Internet une nouvelle campagne de sensibilisation sur les "violences éducatives ordinaires", demande une loi pour interdire définitivement fessées, gifles, bousculades et cris sur l'enfant. Le Dr Gilles Lazimi, coordinateur de cette campagne, était l'invité de Bourdin Direct ce mardi. Bourdin Direct est une émission d’information dans laquelle interviennent en direct les acteurs de l’actualité.

Mise en ligne le 16/01/2018

Sur le même sujet