rmc

"Dans le discours général sur les violences conjugales, on n’oublie un peu trop les hommes"

"Gilles-William Goldnadel fait monter la tension sur le plateau des Grandes Gueules en mentionnant les violences conjugales subies par les hommes. L’avocat s’étonne que ces derniers ne soient pas pris davantage en considération. "Un quart d’hommes, ça n’est pas tout, mais ça n’est pas rien !"

Mise en ligne le 28/09/2018

Sur le même sujet