rmc

Défaite de Benoît Hamon: "Je pense que l’avenir du Parti ne peut pas être incarné par ceux qui ont perdu"

Comme de nombreux socialistes, Benoit Hamon n’a pas pu résister à la vague de La République en marche, au premier tour des élections législatives. L’ancien candidat à la présidentielle a réuni 22,6% des suffrages, à 165 voix du candidat LR Jean-Michel Fourgous, qualifié au second tour. Pour la Grande Gueule Pascal Perri, Benoit Hamon ne peut plus songer à prendre la tête du Parti socialiste.

Mise en ligne le 12/06/2017

Sur le même sujet