rmc

Défilé du 26 mai: Gérard Collomb provoque la colère de l'extrême gauche

Le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, a estimé sur BFMTV que les manifestants ne s'opposant pas aux casseurs présents dans les cortèges étaient "complices". Cela a provoqué la colère de l'opposition d'extrême gauche.

Mise en ligne le 28/05/2018

Sur le même sujet