rmc

Delphine Batho: "Il doit y avoir une limite de pollution non différente pour les diesels et les essence"

Invitée ce jeudi de Jean-Jacques Bourdin sur RMC, Delphine Batho, ancienne ministre de l’écologie et rapporteur de la mission parlementaire mise en place après l’affaire Volkswagen (Dieselgate), recommande notamment que "chaque année, pendant cinq ans que le prix du diesel augmente d'un centime par litre et que celui de l'essence baisse d'un centime".

Mise en ligne le 13/10/2016

Sur le même sujet