rmc

Des avocats parisiens demandent l'interdiction d'un certain type de grenades

Samedi dernier, plus de 10 000 unités ont été tirées à Paris, affirme Le Parisien, dont 339 grenades GLI-F4 ,des engins explosifs à l'usage controversé.Cinq avocats accusent ces armes d'être à l'origine de graves blessures de manifestants dans la capitale.

Mise en ligne le 07/12/2018

Sur le même sujet