rmc

Des emplois publics réservés aux enfants de harkis à Nice: "La France a une dette"

Nice est devenue lundi la première grande ville de France à prévoir des emplois réservés aux enfants de Harkis, sans concours ni condition d'âge. Cette délibération a été adoptée à l'unanimité en conseil de métropole. Pour le conseiller socialise Patrick Allemand, il était "important d'envoyer à cette communauté un signal clair" pour leur faire comprendre qu'"ils sont considérés comme des Français à part entière".

Mise en ligne le 10/10/2017

Sur le même sujet