rmc

« Désabusé » par la campagne présidentielle, « je cherche à quitter la France »

Les violences dans les meetings sont de plus en plus récurrentes. Lundi à Nice, des journalistes qui couvraient le meeting de François Fillon se sont fait cracher dessus et molester. Le même jour, pendant un meeting au Zénith à Paris, les militants antifascistes se sont mobilisés pour marquer leur opposition avec Marine Le Pen et plusieurs incidents violents ont éclaté.

Mise en ligne le 18/04/2017

Sur le même sujet