rmc

Djihad: "J’aime mon fils, mais je l’aurais dénoncé pour le protéger"

Nathalie Haddadi, la mère d’un djihadiste franco-algérien présumé mort en Syrie, a été condamnée jeudi à deux ans de prison ferme pour « financement de terrorisme ». Elle aurait envoyé de l’argent à son fils, notamment pour que celui-ci puisse payer des billets d’avion. Un comportement qui ne plaît pas du tout à notre GG Zohra Bitan.

Mise en ligne le 29/09/2017

Sur le même sujet