rmc

En Isère, la police s'inquiète des multiples destructions d'un groupe d'activistes anarcho-libertaires

Un groupe d'activistes anarcho-libertaires a revendiqué l'incendie qui a ravagé les garages d'une gendarmerie de Grenoble dans la nuit de mercredi à jeudi. Un acte présenté comme une action de soutien aux personnes qui comparaissent en ce moment dans l'affaire de la voiture de police brulée en mai 2016 Quai de Valmy à Paris. Les multiples destructions de bâtiments revendiqués par ces activistes ces derniers mois en Isère inquiètent les policiers. Bourdin Direct est une émission d’information dans laquelle interviennent en direct les acteurs de l’actualité.

Mise en ligne le 22/09/2017

Sur le même sujet