rmc

Enquête sur les méthodes anti-drogue : des magistrates placées en garde à vue

Deux magistrates ont été placées en garde à vue hier par l’Inspection générale de la police nationale. L'une, qui occupe un poste important au parquet de Paris, est suspectée d’avoir couvert une fausse garde à vue, celle d'un ex trafiquant de drogue devenu informateur de la police.  

Mise en ligne le 10/10/2018

Sur le même sujet