rmc

"Entre un dragueur et un agresseur, il y a une différence, non pas de degré, mais de nature !"

Cent personnalités féminines, dont Catherine Deneuve, ont signé une tribune ce mardi dans le journal Le Monde pour défendre « la liberté d’importuner » des hommes. Une tribune à laquelle des militantes féministes, avec Caroline de Haas en tête de fil, ont immédiatement réagi. Elle accuse les signataires de cette tribune de « banaliser les violences sexuelles ». Notre GG Fatima Aït Bounoua n’est convaincue par aucune des deux démarches : « Je rejette les deux tribunes. Pour moi, il y a une différence entre un dragueur et un agresseur sexuel… une différence, non pas de degré, mais de nature ! ».

Mise en ligne le 10/01/2018

Sur le même sujet