rmc

"Fainéants", "Bordel": "Je finis par croire qu’il y a un mépris de classe de la part de Macron"

« Il y en a certains, au lieu de foutre le bordel, ils feraient mieux d'aller regarder s'ils ne peuvent pas avoir des postes », a déclaré le chef de l'État, lors d'une visite en Corrèze émaillée par des manifestations des salariés de GM&S. Des propos que notre avocat GG Marie-Anne Soubré ne semble pas apprécier ! « On a affaire à quelqu’un qui n’a pas grande conscience de ce qu’est la difficulté à se reclasser ! », a-t-elle déclaré ce jeudi dans les Grandes Gueules.

Mise en ligne le 05/10/2017

Sur le même sujet