rmc

"Fillon c'était l'instrument pour foutre en l'air Sarkozy, aujourd'hui tout le monde redescend sur terre"

François Fillon est toujours en tête des intentions de vote à la présidentielle mais son avance sur Marine Le Pen a littéralement fondu. Pour la GG Françoise Degois, l'ancien Premier ministre est un peu perdu.

Mise en ligne le 10/01/2017

Sur le même sujet