rmc

Fouilles autorisées dans les transports parisiens: "il faut assumer le portrait-robot du jeune maghrébin"

Depuis mercredi, le préfet de police de Paris a autorisé les fouilles sans motif particulier des utilisateurs des transports en commun parisiens par la police. Une mesure exceptionnelle reconductible toutes les 24 heures et prolongée ce jeudi.

Mise en ligne le 06/04/2017

Sur le même sujet