rmc

Français partis faire le djihad: "Nous ferons tout pour que ces gens ne reviennent pas"

C’est la première fois que la France doit faire face à ce type de cas. Une femme française et ses quatre enfants, âgés de six mois à six ans, sont retenus par les services de renseignement irakiens depuis plusieurs jours. Des avocats ont demandé aux autorités françaises de rapatrier cette famille, enfermée actuellement dans un immeuble de Mossoul. La mère avait quitté la France avec son mari en 2015 pour rejoindre Daesh en Syrie. Faut-il faire revenir cette famille en France ? Pour Alain Marsaud, ancien magistrat, la réponse est claire : ils doivent rester là-bas.

Mise en ligne le 19/07/2017

Sur le même sujet