rmc

Général Trinquand: "En perdant Mossoul et Raqqa, le mythe d'un califat territorial serait brisé"

Le général Dominique Trinquand, ancien chef de la mission militaire française auprès de l'ONU, a assuré que la double offensive menée sur Raqqa et Syrie et Mossoul en Irak, pourrait marquer la fin de Daesh. "C'est important que, stratégiquement, l'Etat Islamique soit attaqué dans les deux capitales qu'il a créé en Syrie et en Irak en même temps", a-t-il expliqué. "En perdant Mossoul et Raqqa, le mythe de la création d'un califat territorial, qui était la grande nouveauté de ce mouvement terroriste, serait brisé", a-t-il ajouté.

Mise en ligne le 07/11/2016

Sur le même sujet