rmc

Gérard Darmanin propose de baisser le plafond global des niches fiscales ou les mettre sous conditions de ressources

Dans un entretien au Parisien, Gérard Darmanin, ministre des comptes publics confirme rester au gouvernement et se dit opposé au retour de l'ISF mais rappelle que les niches fiscales représentent 14 milliards d'euiros par an. Il indique qu'elles bénéficient aux 9 % des français les plus riches.

Mise en ligne le 04/02/2019

Sur le même sujet