rmc

"Gilets jaunes": semi-liberté pour l'ex-boxeur Christophe Dettinger, sa famille "soulagée"

L'ex-boxeur Christophe Dettinger a été condamné mercredi à un an de prison ferme, aménageable en semi-liberté, et 18 mois de sursis avec mise à l'épreuve pour avoir violemment frappé deux gendarmes le 5 janvier.

Mise en ligne le 14/02/2019

Sur le même sujet