rmc

Grand débat national dans le Gers: "Il faut que ça s'apaise et qu'on discute" pour Marie-Claude, infirmière à la retraite

Marciac, commune rurale de 1350 habitants dans le Gers, organisait sa première réunion dans le cadre du grand débat national. Une trentaine de personnes étaient présentes, avec cette question en fond:  faut-il déposer les banderoles et les pancartes pour discuter ? 

Mise en ligne le 21/01/2019

Sur le même sujet