rmc

Grand débat national: les jeunes se font discrets

Pour le secrétaire d'Etat auprès du ministère de l'éducation, Gabriel Attal, "les jeunes doivent s'emparer de ce débat". Un moyen d'essayer de motiver des jeunes pas réellement concernés par ce débat. Les jeunes macronistes tentent donc de mobiliser via les réseaux sociaux.

Mise en ligne le 21/01/2019

Sur le même sujet