rmc

Grève contre les inégalités salariales: "Les femmes ont du mal à négocier leurs salaires"

Le collectif féministe Les Glorieuses appelle les femmes françaises à arrêter de travailler le 7 novembre à 16h34, ce qui représente la date et l'heure exacte à laquelle une femme doit travailler pour gagner autant qu'un homme. Pour Alix Heuer, co-fondatrice des Glorieuses, les femmes n'ont pas suffisamment conscience qu'elles doivent se battre pour faire valoir leurs droits. "Les femmes ont du mal à négocier leurs salaires. Elles considèrent que, déjà, leur donner un travail c'est bien", expose-t-elle.

Mise en ligne le 07/11/2016

Sur le même sujet